Alles | all | tout

alle denkbilder | toutes les images de pensée | all the thought-images | alle denkbilder | toutes les images de pensée | all the thought-images alle denkbilder | toutes les images de pensée | all the thought-images |alle denkbilder | toutes les images de pensée | all the thought-images alle denkbilder | toutes les images de pensée | all the thought-images |alle denkbilder | toutes les images de pensée | all the thought-images

Un effort de santé ou les avantages et les inconvénients de la nosocratie pour la vie

04/05/2020; par Nelson Lerias; 2ième appendice à l’article que vous pouvez lire ici; La philosophie est un effort de santé, elle pourrait même être conçue (ou vécue) comme une manière salutaire de mener sa vie. À la limite, on pourrait la concevoir comme une branche de la médecine ou concevoir alors une médecine philosophique. DansLire la suite « Un effort de santé ou les avantages et les inconvénients de la nosocratie pour la vie »

La peur de la vie, une maladie mortelle

03/05/2020; par Nelson Lerias; Appendice à l’article précédent, à lire ici; Celui qui veut sauver sa vie la perdraMatthieu, 16,25 Préférer la sécurité à la liberté n’est pas, en politique et en éthique, un signe de bon augure. On pourrait penser que, ces derniers temps, le ciel au-dessus de nos têtes s’est assombri. La peurLire la suite « La peur de la vie, une maladie mortelle »

Les choses humaines et les genres de la maladie

02/05/2020; par Nelson Lerias Il enquêta les choses humaines qui rendent l’homme enviable en vue de celle qui constitue la perfection de l’homme en tant qu’homme [..] Il enquêta si la perfection de l’homme consiste seulement à posséder des parties du corps en bonne santéAl-Farabi, La philosophie de Platon Il enquêta la santé et laLire la suite « Les choses humaines et les genres de la maladie »

Nous souhaitons la fin du monde

22/04/2020; écrit par Arann Vigouroux; Craindre d’avantage une discontinuité majeure dans notre mode de civilisation qu’une forme de continuité ? Il serait facile de répondre oui à cette question en pointant les différentes inquiétudes pré-covid 19 : réchauffement climatique, écocides, anthropocène, émeutes de la faim, ultra-libéralisme économique et militaire, restriction des libertés publiques, montée des fascismes néolibéraux :Lire la suite « Nous souhaitons la fin du monde »

La pensée au temps du Coronavirus : Cartographie ouverte d’un évènement

16/04/2020; par Benjamin LARVOL-TEQUI [1] et Quentin MUR [2] « Il n’y a rien de mieuxQue de se tenir immobile dans un miroirComme il se doitQuand (la) tête tombe » Senza un Perchè  par Nada. Dans un article de journal [3] Slavoj Zizêk, philosophe slovène, récapitulait en quelques mots le caractère singulier de notre situation, celle deLire la suite « La pensée au temps du Coronavirus : Cartographie ouverte d’un évènement »

OxforderWeltRaumBilder I Oder: Aufzeichnungen aus einem Dachzimmer

10/04/2020; Schionatulandra Buck Morsezeichen an IJ, nach der die sie „als Ingenieur in der Autorin angefunkt hat“ Moskauer Tagebuch (Spanische Reise), 1926, während sich die Lebensrhythmik der kommunistischen Revolution institutionalisierte Solche Kleinbürgerzimmer sind Schlachtfelder, über die der verheerende Ansturm des Warenkapitals siegreich dahingefegt ist, es kann nichts Menschliches mehr da gedeihen. Aber meine Arbeit würdeLire la suite « OxforderWeltRaumBilder I Oder: Aufzeichnungen aus einem Dachzimmer »

L’héroïsme des soignants

06/04/2020; Écrit par:Geneviève Guillaume, médecinLaurent Ravez, bioéthicienCentre de Bioéthique de l’Université de Namur, ESPHIN Chaque soir à 20 heures, depuis le mercredi 14 mars, la population belge sort sur les balcons, dans la rue, et manifeste bruyamment son soutien aux soignants. Ces marques de sympathie sont largement relayées et encouragées par les médias. Beaucoup deLire la suite « L’héroïsme des soignants »

Le scandale de penser

03/04/2020; Nelson Lerias. Références à cet article; 1. En présupposant que l’adversité exprimée dans le titre de l’article de Panagiotis Sotiris, « Contre Agamben [Against Agamben] », publié le 20 mars 2020 sur Viewpoint Magazine, ne se dresse pas en tant qu’argumentum ad personam ou en tant qu’argumentum ad hominem, des indices de sophistique, onLire la suite « Le scandale de penser »

« Pourquoi dire que l’épidémie n’aura aucune conséquence notable…? »

01/04/2020; Nelson Lerias; 1. Badiou commence son article du 27.03.2020, intitulé « Sur la situation épidémique », par dire qu’il a toujours considéré que la situation actuelle, la pandémie de virus corona, n’avait rien de bien exceptionnel. Notons d’emblée que Badiou n’écrit pas, mot à mot, qu’il considère que le situation actuelle n’a rien d’exceptionnel.Lire la suite « « Pourquoi dire que l’épidémie n’aura aucune conséquence notable…? » »

Coronavirus and self-organization

01/04/2020; Giorgi Kobakhidze; Until a situation is created which makes all turning back impossible, and the conditions themselves call out: Hic Rhodus, hic salta!Karl Marx, 1852 In Georgia, political life is taking unexpected turns. The mayor of Tbilisi, who has insisted in the past on having “no information about the existence of homeless people” inLire la suite « Coronavirus and self-organization »

Wegmarken

31/03/2020; Stephan Dorf; Als Kind wurde ich in der Küche meiner Großeltern gemessen. Die Striche sollten zeigen, wie sehr ich gewachsen bin. An den Türrahmen gelehnt, führte mein Großvater den riesigen Bleistift über meinen Kopf. Währenddessen musste ich stillhalten. Also hielt ich inne: Was wird sein, wenn der letzte Strich gezogen worden ist, wenn ichLire la suite « Wegmarken »

Lieferwagen

30/03/2020; Philipp Nolz „Es gehört zur Moral, nicht bei sich zu Hause zu sein.“Theodor W. Adorno Rückt man bei sich ein Möbelstück noch so viele Male zurecht, platziert es anders und scheinbar neu, man wird das Gefühl nicht los, dass nach jedem Ortswechsel das Ding noch falscher steht als zuvor. Lange genug vom Zuhause geplagt,Lire la suite « Lieferwagen »

Stornogebühr

29/03/2020; Philipp Nolz Für Benjamin F., anstelle einer „richtigen“ Arbeit Der Wert, folgt man dem Gedankengang von Marx, ist mit den Ausbeutungsbedingungen innig verhaftet, beruht auf der Differenz zwischen verausgabter Arbeitskraft und ihrer Unterbezahlung pro Arbeitsstunde – der Mehrarbeit. Andererseits kann die Mehrarbeit nur zum Quell des Mehrwerts werden und damit zu kapitalistischem Reichtum führen,Lire la suite « Stornogebühr »

Réponse à Eduardo Jochamowitz

27/03/2020; Nelson Lerias réponse à ces remarques-ci et à ce texte-ci; Cher Eduardo, Merci beaucoup pour tes remarques, elles m’obligent à quelques précisions.             Il faudrait peut-être essayer de préciser la notion d’actualité de notre époque en tant que crise, c’est-à-dire d’un côté mes mots laissent entrevoir que je conçois notre actualité comme crise, d’unLire la suite « Réponse à Eduardo Jochamowitz »

Nous révolutionnons désormais au tour d’une idée fixe

Eduardo Jochamowitz, 27/03/2020, Bruxelles; « Parler de l’immédiat en termes immédiats, c’est faire un peu comme ces romanciers qui affublent les marionnettes qu’ils ont créées d’une imitation des passions d’autrefois comme de parures à bon marché et qui font agir leurs personnages, lesquels ne sont pourtant rien de plus que les rouages du mécanisme qu’ils ontLire la suite « Nous révolutionnons désormais au tour d’une idée fixe »

Courir après le jour ou la poursuite du vent

26/03/2020, Nelson Lerias; réponse à l’article de G. Agamben du 26/02/2020; « Falsch und niedrig ist der Satz, daß Dasein höher als gerechtes Dasein stehe, wenn Dasein nichts als bloßes Leben bedeuten soll […] Der Mensch fällt eben um keinen Preis zusammen mit dem bloßen Leben des Menschen » [1]Walter Benjamin, Zur Kritik der Gewalt « Nietzsche calledLire la suite « Courir après le jour ou la poursuite du vent »

« A vrai dire.. »

26/03/2020, Eduardo Jochamowitz; réponse à cet article de 22/03/2020; suivre la discussion dans la ´réponse; « À vrai dire, la crise n’est pas pour l’humanité un état d’exception, elle est, de génération en génération, et pour chaque individu, sa condition naturelle, elle est, pour ainsi dire, son habitat. (…) La crise de l’humanité est donc uneLire la suite « « A vrai dire.. » »

« puxar a brasa à sua sardinha »

23/03/2020; Nelson Lerias répond à l’article « Encore faut-il vivre »; Je ne sais pas qu’est-ce que Agamben feint ou ne feint pas d’ignorer. Peut-être qu’il faut prendre en compte les dates des textes et les informations disponibles au moment où il écrit, ce qui, bien entendu, ne sert aucunement d’excuse pour quoi que ce soit, responsabilité intellectuelle, manqueLire la suite « « puxar a brasa à sua sardinha » »

« une contingence dans la nécessité »

23/03/2020, Nelson Lerias, réponse à « le politique n’a pas le monopole du culturel »; Cher Achraf, merci pour tes remarques. Je ne sais pas si le culturel naît à l’endroit où le naturel est menacé, mais l’effort est, d’un côté, celui de ne pas confondre les deux (culture n’est pas nature), et il est, d’un autreLire la suite « « une contingence dans la nécessité » »

« le politique n’a pas le monopole du culturel »

23/03/2020; Achraf Rh répond `à « Une vie digne d’être vécue ? », pour la réaction à ce texte, voici le lien; Très cher Nelson, Merci pour ce beau texte, à l’occasion duquel je me suis vu faire la courte réflexion que voici.  Que le culturel puisse naître à l’endroit même où le naturel est menacé, diminué, atteint,Lire la suite « « le politique n’a pas le monopole du culturel » »

Capitalist Humanity as the Virus: Optimistic Thoughts in Pessimistic Times

Eliran Bar-El, 22/03/2020; By unpacking the origins, reactions, paradoxes and effects of the Covid19 (Corona) outbreak, we get a much uglier picture than a biological threat; namely, the disintegration of the world as we knew it, and it’s not necessarily bad. It must be said: from nature‘s own perspective, we humans are the true virus.Lire la suite « Capitalist Humanity as the Virus: Optimistic Thoughts in Pessimistic Times »

Une vie digne d’être vécue ?

Nelson Lerias, 22/03/2020; La crise épidémique actuelle ne signifie pas la fin de l’espèce humaine. L’homme, en tant qu’espèce, survivra à cette crise, la richesse de ses ressources, autant mythiques que scientifiques, autant religieuses que techniques, face à la douleur et à la souffrance, face à la maladie et la mort, ne s’est pas épuisée.Lire la suite « Une vie digne d’être vécue ? »

« Encore faut-il vivre »

22/03/2020; Barbabé Lacroix sur les textes d’Agamben 1, 2, 3; une réponse se trouve ici; Les États occidentaux “paniquent” parce qu’ils ne veulent pas se voir acculés au choix monstrueux de leurs morts, comme l’ont malheureusement été des médecins en Italie du nord. M. Agamben semble feindre, jusque dans son dernier article, d’ignorer cette perspectiveLire la suite « « Encore faut-il vivre » »

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :